Ami.e, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?

Cette lettre est une fiction, toute ressemblance avec une personne vivante ou ayant existé serait fortuite.

À Service du Renseignement, Mairie de Salies Pas vu pas pris : l'anonymat, c'est fini ! Messieurs, Les affiches placardées en ville ont retenu toute mon attention, ce qui m'amène à postuler au sein de votre Service en tant qu'informatrice. En effet, les incivilités qui gangrènent notre cité et pourrissent la vie des honnêtes citoyens se doivent d'être indiquées, dénoncées et leurs auteurs punis ! Il en va du respect de la Justice et de la morale en toute chose, lesquelles valeurs sont prônées par vous, ce, depuis huit mois. Je mettrai mon expérience et mon ardeur pour mener à bien les missions qui me seront confiées. Voici comment je procède : me postant ici et là, j'écoute les conversations de personnes louches et note mes observations sur un carnet à souches. Voici l'une de mes notes : "Vu la veuve S.D. place du Bayaa, le 12/02/21 à 14H00, tenant un sac à provisions rempli de poireaux. Or, la même a été vue à 17 H 40 sortir de chez sa coiffeuse, peignée de frais." Le doute s'installe : les poireaux, bien visibles, y sont-ils placés pour servir d'alibi ? La jeune personne n'en serait pas à son premier coup... Vu son emploi du temps, elle n'a pu se rendre chez le primeur qui avait porte close..." Autre témoignage : "Le 05/02/21 à 12H45, tel individu, au teint hâlé, est aperçu errant devant le Temple, ses mains dans les poches. L'étranger porte le béret... Étrange !"

Vous pouvez compter sur ma discrétion et ma soumission, en vue d'une Collaboration entière et dévouée, Recevez, Messieurs, mes civilités empressées, R. C. Isa Dumont

1909 dessenh de "L'Assiette au beure".
La grande muette l'Assiette au beure sur BnF Gallica

Réf. source : https://www.facebook.com/123826174986085/posts/745853542783342/

87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout