La vidéosurveillance à Salies-de-Béarn

Quel est l'intérêt d'un tel dispositif ?

On nous souligne l'effet dissuasif sur les délinquants mais c'est faux : les études démontrent que l'influence exclusive de la vidéosurveillance est difficile à isoler. Les caméras n'aident à élucider que dans 1 à 3% des cas, des infractions commises sur la voie publique (seules concernées par la vidéosurveillance) et la Cour des Comptes a souligné l'absence d'études d'impact.

Où est l'urgence ? Les caméras vont-elles améliorer le taux d'élucidation des affaires ou celui de la délinquance ?

À Ensemble pour demain – Amassas per doman, nous pensons que la prévention et le dialogue en matière sociale sont des solutions. Les caméras ne sont pas une réponse : les délits sont déjà commis, les caméras ne les empêchent pas.

La vidéosurveillance fait de tous les citoyens des suspects potentiels. Il s'agit d'une inversion du droit, lequel considère chaque personne comme innocente.

On nous parle d'économies dans un contexte difficile. La vidéosurveillance coûte cher et est inefficace pour faire respecter la « sécurité » : la délinquance s'adapte et se déplace.

C'est aussi un risque pour la liberté et la démocratie. La vidéosurveillance détruit le lien social.

Pour répondre à un « sentiment d'insécurité » les moyens techniques ne se substituent pas à des solutions basées sur le contact humain : plus d'enseignants, d'aide-éducateurs, de travailleurs sociaux, de médiateurs, de relais dans les quartiers, de rencontres pour rendre les gens acteurs de leurs espaces de vie collective.

La vidéosurveillance contribue à rendre notre société plus individualiste : la solidarité disparaît en cas d'incident par rapport au regard couvant de l'agent qu'on imagine derrière les écrans.

À Ensemble pour demain – Amassas per doman, nous veillerons aux éventuelles irrégularités dans le domaine des droits et des libertés.

Nous appelons enfin tou.te.s les Salisien.ne.s à se poser les bonnes questions sur la société de demain qu'ils veulent : des caméras piétons sur les policiers municipaux ? Des drones pour couvrir l'espace aérien salisien ?

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout