Conseil municipal 03/07/2020 Conselh municipau : Lourdeurs

Avís au public ! Salias ! Conseil municipal constitutif du 3 juillet dernier Conselh municipau constitutiu deu 3 de julhet passat

Ce vendredi, c'est dans une atmosphère de veillée funèbre que s'est déroulée la passation de pouvoirs. La résignation se lisait sur le visage des fidèles comme sur celui d'un public clairsemé, en écho à l'insipidité et au manque de hauteur de vue des orateurs. Là où l'on peut attendre un message d'espoir, dits sans conviction, les derniers mots du défunt traduisent son inquiétude quant à sa succession. Dans son pauvre discours, l'héritier en titre se montre à la hauteur des attentes... Dies irae, dies illa, De profundis ! Mais, comme disait ma grand-mère, faut faire le qu'est-ce qu'on peut avec le qu'est-ce qu'on a ! Haut les coeurs ! Isa Dumont.

*** Pour ajouter à la lourdeur ambiante deux accidents démocratiques se sont produits. L’un dès la ligne de départ, puisque Nicolas Bénégui n’a pu se déclarer candidat comme maire, savez-vous pourquoi ? On a «oublié» de poser clairement à l’assemblée la question qui doit l’être : «qui se porte candidat à la fonction de maire ?». Ayant malgré tout recueilli une voix, ce bulletin a été comptabilisé... nul ! Le second s’est produit dans la courte ligne droite avant le bouquet final en chanson en découvrant que le nouveau maire était élu avant le vote puique la liste de ses adjoints était déjà imprimée pour validation ! Mais comme disait mon grand-père, verrouillage et enfumage sont les deux mamelles... il ne se souvenait pas de la suite ! Joan Francés Tisnèr. *** Bonus ! Nous distribuons à tous gratuitement le missel complet avec annexes à l'usage des élus qui n’a pu être lu en entier lors de la cérémonie. Suivez le guide : https://www.amf.asso.fr/documents-application/39654 https://www.amf.asso.fr/documents-statut-lelue-locale-…/7828



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout