Garburada a las Halas : un chef toqué sur le grill

Du chef de partie au marmiton, la Brigade est au complet, ce 11 juin. Au programme, la présentation des menus concoctés par l’équipe. Cette rencontre, menée sous forme de questions-réponses, aura-t-elle permis de percer le secret des projets et du savoir-faire en matière de cuisine, propre au maître-queux ? Comme à l’accoutumée, l’assemblée est restée sur sa faim.

Salades et soupe à la grimace

  • Des radis, de l’oseille pour les associations : une farce ! c’est de l’art ou du cochon ? Quand les unes obtiennent le beurre, l’argent du beurre… et le matériel, d’autres sont au four et au moulin, avec leurs yeux pour pleurer.

  • Du blé pour la cantine : la facture est trop salée pour les familles modestes : « ça peut attendre »… Silence dans les rangs… Qu’ils mangent de la brioche !

Tira ta lenga !

La « Langue à la Béarnaise », le chef en ignore même l’origine : « c’est pas une langue, c’est du patois… l’Occitan : le transmettre grâce à la pub sur panneaux plutôt que son enseignement à l’école ? » s’étonnent les spécialistes.

  • Le soufflé France-Thermes est retombé, aplati : à réchauffer ! Explication : « C’est très complexe… on ne sait pas…. ». « C’est confus… Il est urgent d’attendre », se moque l’intendant.

  • La question de la ­surchauffe, le bruit et l’odeur, liées à l’utilisation des nouveaux compteurs à gaz ne serait-elle pas du ressort de la recherche scientifique ? Sans doute faut-il se fier à l’étude sur les flatulences, menée par la Confrérie de la garbure. Mais « il est prématuré de se positionner ». En attendant, le Gazpar…

  • Quant à la 5G, elle électrise : des ondes en gastronomie, quel sacrilège ! Réponse : « On n’est pas au courant »…

Ma grand-mère, qui est sourde, qui ne lit pas la carte, mais écoute aux portes, s’insurge : « va-t-­­y mettre à l’ombre les vieux sur des bancs près d’une poubelle ?... Quoi, qu’est-ce qu’y dit ..? une parcelle ? c’est au diable vauvert ! Y en a qui sont à l’ouest ! »

« Il n’y a pas de mal plus grand que la tolérance d’une tyrannie, qui la perpétue dans l’avenir » Montesquieu

« La justice, c’est l’égalité » Alain


Isa Dumont



63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout