top of page

A tu de har ! = À toi de jouer !


* Sous cette bannière se présentent les 12 et 19 juin, des candidats fédéralistes occitanistes aux élections législatives à l’Assemblée nationale.


Le premier mandat d’Emmanuel Macron a été climaticide et liberticide : relance de projets inutiles et dangereux (lignes LGV vers Bayonne ou Toulouse) ou du nucléaire, soutien aveugle et permanent aux filières agricoles intensives, contrôle de la population, poursuite de l’abandon du secteur public de santé et sape systématique des autres langues et cultures de France.


Les actions pour le partage du pouvoir, le climat et la diversité linguistique, inscrites dans la convention citoyenne, celle pour le climat ou la loi Molac, ont été négligées voire bafouées par le pouvoir exécutif en place.


Elire des députés conscients des urgences climatique, démocratique et culturelle, autorisera un modèle d’économie circulaire : emplois non délocalisables, mobilités douces, souveraineté alimentaire locale, sobriété énergétique renouvelable, productions décarbonées et tenant compte de l’apport des langues et cultures dans la vision du monde.


Circonscription 2 des Landes :

​Circonscription 3 des Pyrénées-Atlantiques :

Dominique Lecuona titulaire, productrice de radio podcasts en occitan, formatrice au CFPÒc, facilitatrice des créations d'artistes gascons, bénévole pour l'édition, de la Sépanso, vit à Salies de Béarn. Michel Baris suppléant, enseignant retraité, conteur, guide de pays, formateur au CFPÒc, né à Belis, vivant à Ondres.

Karine Bordenave titulaire, un temps enseignante à Calandreta (école immersive en occitan-béarnais), agricultrice, syndicaliste à la confédération paysanne, vit et travaille à Mazerolles. Patrick Mauboulès suppléant, de la Sépanso 64, retraité de l'industrie travaille et milite sur le bassin de Lacq, conseiller municipal de Billère.

* En avant !

220513_brac_oc
.pdf
Download PDF • 143KB

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page